Page précédente

Après 9 jours de course, 3 grosses dépressions et une mer inconfortable, Sidney Gavignet a enfin troqué la combinaison étanche et les bottes pour le tee-shirt et le bermuda.
Poursuivant sa route vers le sud avec les alizées, Il possède maintenant une avance de plus de 200 Milles sur son poursuivant immédiat. Comme presque tous les concurrents, Sidney a connu lui aussi quelques soucis techniques, mais sans gravité : son « Café Joyeux » file toujours à une bonne vitesse, autour des 13 nœuds de moyenne. Il lui reste encore 1900 Milles environ à parcourir pour savourer le Ti-punch, soit d’ici une huitaine de jours.