Page précédente

Rentrée en fanfare des triathlètes du Stade Français

L’été n’aura pas été que farniente pour les stadistes ! Dès le premier weekend de septembre, ils et elles ont montré aux quatre coins de la France et jusqu’en Suède qu’ils étaient fin prêts pour boucler en beauté la saison 2020.

Aux Sables d’Olonne, 6 de nos triathlètes ont pris le départ de l’Ironman 70.3 (natation : 1.9km – vélo : 90km – cap : 21.1km) : Fabien Dubes, Henri Decauchy, Maud Elie-Lefebvre, Aymeric Len, Sylvaine Mauffrey et Fabrice Tetu. Ils ont bouclé ce « 70.3 » avec de fantastiques performances :
Henri (M25-29) en 04:33:51
Aymeric (M30-34) en 04:55:36
Sylvaine (F35-39) en 05:08:38. Elle se classe 1ère de sa catégorie.
Maud (F25-29) en 05:17:57. Elle se classe 5ème de sa catégorie.
Fabien (M35-39)) en 05:21:57
Fabrice (M50-54) en 06:13:01

Côté montagne, Léo Maisonobe (H<29) a touché le ciel en s’attaquant au Santini GF Mont Ventoux. Au programme : 137km avec un dénivelé positif de 4250m. Au sommet du Mont Ventoux, Léo termine 6e de sa catégorie et 17e au général. Magnifique !

À Stockholm, Tristan Moreau n’a pas que révisé le gløssåire Ikea… C’est sur l’Ötillö Swimrun Sprint Final 15k qu’on l’a retrouvé avec, pour ce challenge, 12km de run en trail (forêt, single file, rochers) et 2.7km de natation dans la Baltique. À l’arrivée à Utö, île mythique des swimrunners, Tristan se classe 41e sur 100. Well done !

Plus près de chez nous, c’est dans les Yvelines que Mélanie Menara a disputé la 3e manche de la Coupe de France féminine de cyclisme sur un parcours de 120km, bien accidenté avec des passages à 12%, entre Rambouillet et La Celle-les-Bordes. « Mel » finit dans le premier peloton, sprint massif en bosse, et termine 45e/132, dont 10e de sa catégorie (Division Nationale 2).

Un grand bravo à tous nos Stadistes !

🔴🔵 Ensemble, on va plus loin