Page précédente

Après une année 2018 de très bonne facture ponctuée par une seconde place aux Championnats du Monde qui eurent lieu la saison dernière en Italie, on peut dire qu’en 2019 Riadh Tarsim aura su alterner le très bon et le un peu moins bon.

Sa saison avait pourtant démarré fin mars sur les chapeaux de roue de par sa victoire à Longchamp devant tout le gratin national, par la suite entre les mois de mai et de juillet Riadh Tarsim se déplaça sur 3 Coupes du Monde, en Italie, en Belgique et au Canada participant à chaque fois au contre la montre puis à l’épreuve en ligne, cette dernière épreuve étant sa discipline de prédilection.
En Italie Riadh Tarsim se classa 7ème du chrono puis 5ème de la course en ligne.
En Belgique à Ostende, là même ou auront lieu les prochains mondiaux en 2020, Riadh Tarsim se classa 9ème du chrono puis remporta la course en ligne.
Au Canada Riadh se classa respectivement aux 10ème et 5ème rang des 2 courses au programme.
Cet ensemble de performances permit à Riadh Tarsim de se situer au 4ème rang d’un classement par points effectué sur l’ensemble des 3 Coupes du Monde.

Entre 2 Coupes du Monde, en juin précisément, Riadh Tarsim prit part aux Championnats de France qui se déroulaient cette année à Landaul dans le Morbihan.
Lors de la course en ligne, Riadh, qui faisait figure de favori, préféra se mettre au service de son jeune équipier Mathieu Nunes afin de lui permettre d’accrocher un podium. Mission accomplie puisque Mathieu monta sur la boite à la 2ème place, Riadh se classant juste derrière au 3ème rang.
Le lendemain, jour du chrono, Riadh, à nouveau favori, déçut quelque peu ne parvenant à se classer qu’au 3ème rang.

Quoi qu’il en soit le point d’orgue de la saison se situait à Emmen aux Pays Bas, lieu des Championnats du Monde 2019. Ceux-ci se tinrent du 11 au15 septembre, et là on peut dire que Riad, légèrement souffrant en arrivant sur place, passa complètement à coté de l’événement majeur de l’année.
Le 11 septembre Riadh participa au relais et se classa 5ème , 2 jours plus tard il ne se classa qu’au 21ème rang du chrono et enfin le 15 septembre, jour de son épreuve de prédilection, la course en ligne, il fût victime d’un accrochage, perdit beaucoup de temps du fait de cet incident et ne put faire mieux qu’une très modeste 29ème place.

Le 22 septembre Riadh Tarsim acheva sa saison à Sermaise près de Dourdan dans l’Essonne, dans le cadre de la finale de la Coupe de France, épreuve co-organisée, comme celle de Longchamp, par le Stade Français.
Là encore Riadh Tarsim sût se mettre en valeur se classant 2ème au scratch et 1er de sa catégorie.
A l’occasion de cette course le Parisien lui consacra un très bel article, France 3 région nous gratifiant pour sa part d’une poignante vidéo.