Page précédente

Quatre courses Coupe du Monde se sont déroulées en ce moi de mai 2019.

Lors de la 1ère manche de celle-ci à Corridonia en Italie qui se tint du 9 au 12 mai, sur un profil très accidenté et assez peu au goût de Riadh Tarsim, le Stadiste parvient à faire 2 top 10 se classant 7ème du contre la montre et 5ème de la course en ligne.

Ce qui, compte tenu du type de parcours, est une très belle performance à mettre à son actif.

Mais le meilleur pour le Stadiste était à venir et se produisit une semaine plus tard à Ostende en Belgique au cours du second volet de la Coupe du Monde 2019.

Au pays de Jacques Brel les paracyclistes présents eurent à faire à un circuit tout plat, mais pas si facile que cela pour autant du fait de sa localisation en bordure de mer, et donc très exposé à un vent qui soufflait ce week-end là en rafale.

Riadh y prit la 9ème place du contre la montre puis remporta avec un très grand brio la course en ligne devançant au sprint d’une bonne longueur le local de l’épreuve, le Belge et brillant Champion du Monde 2018 Jean-François Deberg.

Riadh prend ainsi sa revanche des derniers Mondiaux où les résultats y étaient inversés, il succède également au palmarès à David Franek vainqueur de cette même course en 2018 et pour lequel il eut bien évidemment une pensée teintée de grande émotion.

Ces 4 résultats sont de très bon augure pour Riadh dans l’optique des prochains Mondiaux qui se tiendront cette année du 12 au 15 septembre à Emmen aux Pays Bas. 

Il convient également de relever la présence d’un second Stadiste à Ostende, en l’occurrence de Mathieu Nunes dont c’était le baptême du feu à ce niveau de compétition. Après avoir terminé au 45ème rang du chrono, Mathieu gagne 10 places lors de la course en ligne se classant 35ème sur 53 partants.

Bravo à tous les deux !!!

Voir les résultats de Corridonia et ceux d’Ostende

Voir la vidéo de la course en ligne d’Ostende