Page précédente

Et maintenant ils volent

En 1987 Eric Tabarly avait dit : « Un jour les bateaux voleront ».
Eh bien nous y sommes !
Avec sa société Seair (seair.fr), Bertrand Castelnérac et ses associés ont fait voler, au large de Lorient, le premier monocoque de course au large.


Les vitesses atteintes pour ce premier test grandeur nature sont édifiantes : 15 noeuds pour 8 noeuds de vent réel : à faire rêver !!!
Un grand bon en avant vers la performance. Certes des études et des mises au point sont encore à faire, mais la première course officielle de ce prototype est maintenant proche.
Nous sommes impatients de suivre ce bateau en course.